PHYTOTHERAPIE

Les fruits, les racines, les plantes et autres substances naturelles ont toujours été connues pour leur propriétés nutritives mais aussi curatives. Le premier texte écrit sur la médecine par les plantes est gravé sur des tablettes d’argile en caractère cunéiforme et date de la civilisation sumérienne, 3000 ans avant Jésus-Christ.

Durant des milliers d’années, la phytothérapie a constitué la principale source de remèdes contre de nombreuses maladies. Avec l’avènement de la médecine dite « scientifique » vers la fin du XIXe siècle et la découverte de médicaments, antibiotiques, sulfamides… la phytothérapie, devint douteuse et aux vertus incertaines.

La multiplication actuelle des données scientifiques probantes sur l’efficacité des remèdes à bases de plantes a ravivé l’intérêt pour ce domaine. La phytothérapie d’aujourd’hui, englobe les plantes médicinales (dont la connaissance se transmet de génération en génération), l’ingestion d’aliments végétaux présentant une valeur médicinale et la prise de compléments alimentaires destinés à apporter les bénéfices de composants nutritionnels spécifiques (vitamines et minéraux notamment).

Il existe entre 250 000 et 500 000 plantes à fleurs sur la planète, dont moins de 1% a été soumis à une analyse chimique détaillée. Seule une fraction des plantes potentiellement thérapeutiques aurait été identifiée jusqu’à présent. La curiosité des chercheurs à l’égard des possibilités des nouveaux médicaments élaborés à partir des principes actifs de plantes connues et encore inconnues ne cesse de croitre.

En outre il existe une prise de conscience générale grandissante du rôle de la nutrition dans la genèse des maladies et le maintien d’une bonne santé. La consommation de fruits et de légumes semble jouer un rôle fortement protecteur contre les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, l’hypertension, l’excès de cholestérol, le diabète, la cataracte, divers cancers…

Hippocrate prônait l’utilisation de l’écorce de saule pour les rhumatismes. Des siècles plus tard, l’analyse scientifique de son principe actif débouche sur l’invention de l’aspirine

Le pouvoir médicinal d’une plante provient de l’une de ses parties (écorce, feuille, racines, semences ou fleurs).

L’utilisation de la partie comme un tout constitue l’un des principes fondamentaux de la phytothérapie, sans nécessairement comprendre les actions individuelles de ses composants chimiques multiples, on constate qu’ensemble, ceux-ci forme un équilibre naturel responsable de l’effet thérapeutique de la plante.

Certains agissent de concert, améliorant réciproquement leurs effets (synergie). Il est possible aussi que les effets nocifs éventuels d’un composant soient contrecarré par d’autres.

Pour beaucoup de phytothérapeutes, les effets secondaires des plantes médicinales sont moins nocifs que ceux des médicaments formulés à partir d’un composant unique ou la synthétisation, du principe actif d’une plante.

L’utilisation est largement utilisé dans de nombreux systèmes médicaux et thérapies. La majorité des préparations à bases de plantes médicinales et de végétaux se prennent par voie orale, comprimés, capsules, décoctions ou tisanes. Certains sous forme de cataplasme ou de pommade.

EXEMPLE DE PLANTES UTILISEES EN PHYTOTHERAPIE

GRANDE CAMOMILLE

Un de ces principes actif inhibe la production de prostaglandines (hormones) responsables des inflammations.

Elle est utilisée depuis très longtemps dans le traitement de la fièvre et l’arthrite et soulage les symptôme de polyarthrite rhumatoïde.

Elle est efficace également dans la prévention des migraines.

MILLEPERTUIS

Ses principes actifs, l’hypéricine et l’hyperforine, influencent les neurotransmetteurs du cerveau et augmentent les niveaux de sérotonine, produit chimique du « bien-être » mais aussi susceptible de provoquer des migraines.

Utilisé depuis des siècles pour calmer les nerfs, il l’est maintenant largement pour ses vertus antidépressives.

En Allemagne, c’est un médicament bien plus souvent prescrit sur ordonnance que les antidépresseurs.

Il soulage également l’anxiété, les crises d’angoisse, les symptômes pré-menstruels, la fibromyalgie et l’alcoolisme.

Du fait de ses propriétés antibactériennes et antivirales, il est administré en pommade pour les blessures, les brulures, les hémorroïdes et l’herpès labial.

A noter que la vente de millepertuis fut interdite en France , premier pays, consommateur et producteur d’antidépresseur au monde.

AIL

Son principe actif, l’allicine, inhibe l’agrégation plaquettaire et a un effet fluidifiant sur le sang.

Souvent pris en complément, l’ail peut aider à réduire les taux de cholestérol, prévenir l’athérosclérose et abaisser la tension artérielle.

Les comparaisons d’incidence de cancer entre les populations grandes consommatrices d’ail dans leur alimentation et les autres laissent penser qu’il possèderait des propriétés anticancérigènes (pour certains cancers).

GINSENG

Très estimé dans la médecine chinoise, on lui attribue de nombreux bienfaits : amélioration des performances mentales et physiques, baisse du taux de glycémie chez les diabétiques, réduction de la fatigue, soulagement des maladies cardiaques et pulmonaires.

PRECAUTIONS AU SUJET DE LA PHYTOTHERAPIE

Les plantes médicinales ont des effets très puissants et doivent être traitées avec autant de précaution et de respect que les produits pharmaceutiques.

Des effets secondaires de certaines préparations peuvent être dangereuses et interagir avec la prise de médicaments.

En outre il faut se méfier de certaines préparations proposées à la ventes dont la provenance est incertaine.

La réglementation étant défaillante dans de nombreux pays, l’étiquette n’est pas toujours le reflet de ce qui se trouve dans l’emballage.

ARTICLES SIMILAIRES

THERAPIE PAR LES SONS

THERAPIE PAR LES SONS

Alors que d’autres thérapies énergétiques se fondent sur des énergies vitales non mesurables, la thérapie par les sons utilise une source d’énergie...

lire plus
KINESIOLOGIE

KINESIOLOGIE

C’est une méthode de diagnostic et de traitement des affections à partir de tests musculaires destinés à évaluer l’état de santé physique et...

lire plus
CHAMANISME

CHAMANISME

MEDECINE ANCESTRALELe Chamanisme figure sûrement parmi les médecines les plus ancestrales. Chaque peuple, utilise ses propres méthodes, pour faire...

lire plus
REFLEXOLOGIE PALMAIRE

REFLEXOLOGIE PALMAIRE

On peut la considérer comme une alternative à la réflexologie plantaireLa réflexologie palmaire repose sur la stimulation de points réflexes...

lire plus
REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

REFLEXOLOGIE PLANTAIRE

La réflexologie plantaire chinoise s’appuie sur les principes de la médecine traditionnelle chinoiseLa technique est appuyée, le massage profond de...

lire plus
SOPHROLOGIE

SOPHROLOGIE

Une méthode d’accompagnement pour mieux vivre le quotidien.ORIGINES DE LA SOPHROLOGIELa sophrologie a été crée en 1960 par le neuropsychiatre...

lire plus
MASSOTHÉRAPIE

MASSOTHÉRAPIE

Il s’agit d’un large éventail de techniques de manipulation des muscles, ligaments, tendons et tissus mous. L’objectif est de libérer les tensions...

lire plus
HYDROTHERAPIE

HYDROTHERAPIE

Cette très ancienne pratique médicinale, utilisée d’un bout à l’autre de la planète, englobe un éventail d’approche utilisant l’eau à différentes...

lire plus
HYPNOTHERAPIE

HYPNOTHERAPIE

On appelle transe l’état modifié de la conscience auquel accède un sujet hypnotisé. La transe peut être induite par des suggestions d’une autre...

lire plus
METHODE FELDENKRAIS

METHODE FELDENKRAIS

Cette technique travaille sur le mouvement et la posture, faisant appel, dans certains cas, au massage, pour améliorer fonctionnement physique et...

lire plus
MAGNETOTHERAPIE

MAGNETOTHERAPIE

Les effets des aimants statiques et champs électromagnétiques pulsés sont mal compris, mais il existe plusieurs théories. Augmenteraient la...

lire plus
LUMINOTHERAPIE

LUMINOTHERAPIE

Elle connait un succès croissant pour soigner dépression et troubles du sommeil. Compenser le manque de lumière naturelle est efficace dans le cadre...

lire plus
IMAGERIE MENTALE DIRIGEE

IMAGERIE MENTALE DIRIGEE

Cette utilisation de l’imagination sur un mode dirigé exploite les ressources de l’esprit pour générer des changements bénéfiques au plan physique,...

lire plus
TECHNIQUE ALEXANDER

TECHNIQUE ALEXANDER

Ce programme d’éducation somatique vise à modifier de mauvaises habitudes de mouvements et de postures susceptibles d’entrainer des problèmes...

lire plus
CHIROPRAXIE

CHIROPRAXIE

Théorie selon laquelle toute perturbation du système locomoteur, la colonne vertébrale en particulier, entrave l’influx nerveux, ce qui se répercute...

lire plus
AROMATHÉRAPIE

AROMATHÉRAPIE

On appelle aromathérapie l’utilisation d’extrait de plantes, appelé huile essentielles, pour favoriser santé et bien-être…

lire plus
NATUROPATHIE

NATUROPATHIE

Elle vise à enseigner la prévention et à renforcer les capacités naturelles d’autoguérison du corps. Le praticien utilise et prescrit une large...

lire plus
OSTEOPATHIE

OSTEOPATHIE

Ce système médical préventif et curatif repose sur la relation entre l’appareil locomoteur et les organes internesIl postule que tout déplacement...

lire plus

0 Commentaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *