LE YOGA

Cette pratique ancestrale prend racine dans la philosophie indienne. Elle vise à réunir le corps, le mental et l’esprit ou, sous ses formes plus spirituelles, l’individu et l’univers. Ses outils sont les postures, les exercices de contrôle de la respiration, la méditation et, souvent, la récitation de mantras. Si le yoga n’est pas une religion, la discipline traditionnelle inclut un mode de vie sain, des règles de comportement personnel et social et la quête d’un état de conscience supérieur.

Historique

urlLe yoga remonte en Inde à la nuit des temps mais sa popularité en Occident est plus récente. On a retrouvé des sculptures vieilles de plus de 5000 ans évoquant des postures de yoga. L’influence du yoga sur les cultures orientales est considérable. Nombre de pratique yogiques ont été intégrées à l’hindouisme et à d’autres religions (Bouddhisme, Zen…).

Selon la tradition, les techniques de yoga se sont transmises oralement de maitre (gourous) à disciple. On a ainsi différentes pratiques suivant les lignées.

Les huit degrés (étapes), qui sous-tendent encore la plupart des formes de yoga classique ont été décrits dans les « Yoga Sutras » (les aphorismes du yoga) écrits par l’érudit Patanjali vers 200 av J.C. Le hatha yoga, forme la plus courante en Occident, a été décrite par Swami Swatamarama, gourou indien du XVe siècle dans le « Hatha Yoga Pradipika ».

Les formes occidentales de yoga adoptent en général une démarche moins spirituelle, et se concentrent sur les postures physiques (asana) et les exercices de respiration (pranayama) pour calmer le corps, associés à la concentration (dharana) pour stabiliser l’esprit.

Le yoga a été introduit en Occident à la fin du XIXe siècle mais n’a commencé à être largement connu que dans les années 60, dans le sillage de l’intérêt croissant pour la philosophie orientale. Sa popularité s’est accrue quand les bienfaits physiques et psychologiques ont été constatés.

Actuellement, il est souvent recommandé par les médecins pour améliorer la forme et réduire le stress. Il est également utilisé comme adjuvant dans le traitement de nombreuses maladies.

Ses vertus

Une pratique régulière du yoga réduit le rythme cardiaque et la tension artérielle, développe la capacité respiratoire, améliore le tonus musculaire et accroît l’endurance physique.

Les effets ressentis sont divers :

  • augmentation de l’énergie, réduction de la fatigue,
  • amélioration du sommeil et du bien-être,
  • baisse du stress.

Le yoga stimule la circulation sanguine et lymphatique et augmente l’oxygénation du sang.
Il a un effet bénéfique sur les substances chimiques du cerveau, comme la mélatonine, hormone du sommeil et le cortisol, hormone du stress.

Le yoga, enfin, convient à tout âge et condition physique, mais il est préférable de prendre d’abord l’avis de son médecin traitant en cas de problèmes musculosquelettiques, de blessures récentes ou d’affection de longue durée.

Le yoga peut donc aider contre le stress, l’anxiété, la dépression, l’hyperactivité (TDAH : trouble du déficit d’attention), l’hypertension, maladies cardiaques, les lombalgies, le diabète, le cancer (comme adjuvant pour traiter les symptômes associes à cette maladies), l’asthme, l’épilepsie, la sclérose en plaques.9763238-femme-sante-faisant-yoga-en-plein-air-du-coucher-du-soleil-sur-la-mer-notion-de-soins-de-meditation

Il peut aider lors d’une grossesse, pour améliorer la santé des femmes et de leurs bébés : baisse de la prématurité, diminution du retard de croissance intra-utérine, amélioration du poids à a naissance, réduction de l’hypertension. Étude réalisée à Bangalore en Inde et publiée en 2005 dans la revue « journal of alternative and complementary medecine ».

Types de Yoga

La plus répandu est donc le hatha yoga en occident, mais il existe d’autres formes, reposant toutes sur une série d’asanas  (voir historique plus haut)

Ashtanga

url1Cette forme dynamique de yoga synchronise respiration et mouvements dans des enchainements précis de postures. Il développe force, endurance et souplesse. Une variante moderne appelée « power yoga » est devenu populaire aux États-Unis, comme forme d’entrainement cardiovasculaire.

.

Bhakti

bhakti yogaAlors que la plupart des pratiques yogiques en Occident se détache de leur dimension spirituelle, le bhakti (yoga de la dévotion) fait exception à la règle. Quelle que soit sa religion, la méditation sur l’existence d’un être divin y occupe une place essentielle.

.

.

Hatha

images1« Ha » signifie soleil et « Tha » lune en sanskrit. Hatha représente donc des forces opposées comme le jour et la nuit, la lumière et l’obscurité. Il associe postures physiques et exercices de respiration pour équilibrer le corps et le mental, créant l’harmonie et favorisant la santé physique, la force et le calme mental.

.

Lyengar

images2Cette forme de yoga est exécutée lentement et consciencieusement. Elle insiste sur l’alignement correct du corps et utilise à cet effet des supports d’aide à la posture comme des couvertures, briques de bois, sangles, tapis et chaises. Elle est donc ouverte aux débutants qui manquent de souplesse mais également aux pratiquants expérimentés car les exercices sont progressifs. Il est important pour les débutants d’apprendre chaque posture très précisément.

Karma

images3Le terme « karma » (faire) renvoie souvent au principe universel de la cause et de l’effet dans la philosophie orientale. En yoga, il signifie « travailler en toute conscience ». C’est étendre la pratique du yoga à la vie quotidienne, pénétrant chaque respiration et mouvement, pour être entièrement conscient de l’instant présent. La méditation y occupe une place importante.

.

Kundalini

images4Son but est d’éveiller la kundalini, énergie vitale lovée à la base de la colonne vertébrale, et de la faire monter à travers les sept chakras, centres énergétiques situés à différents niveaux du corps (voir articles sur les chakras). Forme de yoga hautement spirituelle, ses postures sont à la bases de mouvements lents et conscients, associés à des mudras, des techniques de respiration, des mantras et de la méditation pour développer une conscience plus profonde.

Raja

images5Raja « royal », également connu sous le nom de « voie royale » se pratique par la méditation, étude, exercices et respiration afin de stabiliser le mental et les émotions pour aboutir à un être harmonieux.

.

.

Les huit degrés ou étapes du yoga

  • Yama : règles de vie dans la relation aux autres.
  • Niyama : règles de vie dans la relation à soi-même.
  • Asana : posture yogique.
  • Pranayama : régulation du souffle.
  • Pratyahara : rétraction des sens, c’est-à-dire se détacher des stimuli extérieurs et intérieurs.
  • Dharana : concentration sur un seul objet.
  • Dhyana : méditation, concentration sans interruption.
  • Samadhi : extase, état supérieur de la conscience, état d’unité.

Références

Livres

Le Yoga : Guide Complet et progressif du Centre Sivananda aux éd. Laffont

De Campagnac-Morette Christine, Prévenir et guérir par le yoga, éd. Delachaux & Niestle, Suisse.
Comment une pratique régulière du yoga peut prévenir, voire guérir, selon leur état d’évolution, une quarantaine de troubles organiques ou mécaniques courants.

Sites

Fédération Francophone de Yoga   
Beaucoup de renseignements variés. C’est le secrétariat officiel du World Wide Council of Yoga pour les pays francophones.

Gaya    Siege de la Federation Francaise de Yoga

Federation Francaise de Hatha Yoga

L’annuaire du yoga et de l’ayurveda

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *