LE VAISSEAU DE LIAISON YANG

Ce vaisseau de garde gouverne l’externe. Il unit les Yang.

L’idéogramme de Wei exprime le sens de relier, attacher. Wei implique l’idée de lien, de connexion, la retenue, l’amarrage, la corde d’attache maîtresse d’un filet.

Dans Wei, il y a l’idée d’un principe fondamental en relation avec le ciel, d’où tout découle.

Le Yang Wei est relié au Vaisseau Gouverneur, il gère le Feu de l’énergie de défense. il est donc en relation avec la fièvre et la chaleur des espaces tissulaires et humoraux.

Yang Wei Mai est sensible aux agressions externes, virales, au climat et à la pression atmosphérique. Il est souvent concerné dans les douleurs articulaires et musculaires chroniques et variées.

Il est très sensible à l’atmosphère d’un groupe ou d’une personne. Un rien le blesse, un rien lui fait plaisir. Il est hypersensible.

Autre cas important, une personne concernée par l’obésité. Egalement hypersensible sans forcément de douleurs ni d’aggravation barométrique. Les liquides sont bloqués en surface, d’où oedèmes localisés, enflures diverses, gonflements. Dans ce cas, la Vessie est en dysfonction car il y a une mauvaise gestion du territoire qu’est le corps, d’où problème de gestion des liquides organiques et blocage en superficie.

Autres symptômes importants, des frissons et de l’hyperthermie avec transpirations, des sensations alternées de chaud et de froid ; une crainte du froid.
 On peut noter aussi des troubles ORL, oculaires. 
Il peut y avoir des dermatoses, des hémorragies, des affections mentales.

TRAJET

Il part du pied, au niveau du 63 V, passe devant la malléole externe, s’élève le long du trajet du méridien de vésicule Biliaire au 35 VB, point réunion des trois Yang du membre inférieur.

Il passe ensuite par la hanche au 29 VB puis monte latéralement en arrière des hypochondres, des côtes, et du pli axillaire jusqu’à l’épaule au 10 IG, 15 TR, 21 VB .

De là, il gagne la face et le front en suivant le méridien de la VB du point 13 au 20 , s’incurve vers l’arrière jusqu’à la nuque pour communiquer avec le Vaisseau Gouverneur au niveau du 15 VG puis 16 VG.

Pour certains, il passe au 8 E, point de croisement des méridiens Estomac et Vésicule Biliaire.

On décrit un trajet taoïste qui va du centre du thorax (au feu du cœur) vers les épaules
 et la face externe des membres supérieurs pour se terminer aux doigts médians après être passés par la paume des mains.

yang wei mai

ROLE

  • C’est un merveilleux vaisseau Yang.
  • Il est le réseau de liaison entre les méridiens Yang et le Vaisseau gouverneur.
  • Il contrôle la surface. Le pervers est bloqué à la surface, d’ou la crainte du froid et de la chaleur.
  • Il contrôle les muscles des méridiens, d’ou la fréquence des tendinites et autres algies de l’appareil locomoteur.
  • Il contrôle les maladies de peau.

CARACTERISTIQUES

Les signes de dysfonctionnement de Yang Wei Mai sont une alternance de fièvre et de frisson, faiblesse des membres, sensation vertigineuse en bougeant les yeux, mal d’oreille, raideur du cou, face latérale de la jambe, acouphène, surdité, transpiration, courbatures.

C’est le rejet des frustrations et des colères non dites, par des douleurs, des spasmes à la tête et aux épaules. Ce qu’on n’accepte pas à l’intérieur doit être rejeté à l’extérieur, d’où les tremblements et les frissons lors de la fièvre ou des démangeaisons.

Ces dégels énergétiques, qui peuvent donner des sensations de froid interne peuvent être accompagnés d’images ou de rêves éveillés spontanés.

Ce sont des personnes qui ne supportent pas un espace restreint, l’enfermement, les ascenseurs ou la foule. Ils ont une énergie considérable mais désordonnée. Souvent capricieux, mécontents, instables et bagarreurs, ils injurient et font des fugues.

Une autre caractéristique du Wei, c’est son incapacité à prendre de la distance,
 du recul vis-à-vis de son affectivité, de ses sentiments, de ses émotions ou de ce qui arrive aux personnes qui l’entourent. Il est complètement dans l’événement et a beaucoup de mal à s’analyser.

Typologiquement, il s’agit plutôt d’un homme fort, musclé, avec des problèmes d’oreille, des céphalées, un peu d’eczéma sur le visage, au niveau des sourcils ou dans le conduit auditif externe, d’humeur variable, souvent allergique, avec des éternuements, un prurit oculaire, une fragilité aux changements de temps.

Il y a une composante émotionnelle importante.

 

LE CHAKRA DE LA GORGE – VISSHUDDHA

Qui purifie l’expression

Yang Wei Mai – Vaisseau Liaison Yang

Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste

William shakespeare

C’est le chakra de la communication verbale, de l’expression de sa créativité, de ses ressentis… il fait le lien entre les émotions et l’intellect, le coeur et la tête, il est la manifestation de notre moi sous toutes ses formes… ce qui ne s’exprime pas, s’imprime…

Localisation

Creux du cou, entre la pomme d’Adam et la jugulaire

Corps Subtil

Causal

Fonctions physique

Thyroïde, vertèbres cervicales, cou, oesophage, bouche, dents, mâchoires, hypothalamus

Point clé

5 TR

Couplé avec

41 VBDai Mai

Point de référence

41 VB / 14 VG (bosse de Bison 7 C)

Couleur de base

Bleu

Elément

Espace, éther

Métal

Fer

Mots clé

Expression, responsabilité, communication, verbe, vérité, créativité, transmission

Sens

Auditif

Sons / Note

SÈ / LA

Perturbations

Isolation, indifférence, timidité, manipulation, mensonge, indécision

Pathologies

Douleurs au trapèzes et aux cervicales, hypo ou hyper thyroïdite

Evénement perturbateur

Hypocrisie, mensonges, agitation, compromis par peur d’être rejeter

Peurs

Peur de blesser, de perdre le contrôle

En harmonie

Expression fluide, sincère et sous contrôle des émotions

Qualités à développer

Tolérance, dévouement, compassion, foi, connaissance de soi

Aromathérapie

Dans un flacon contenant 30 ml de s’huile de sésame, ajouter :

  • 20 gouttes d’HE d’élémi ou de palma rosa
  • 20 gouttes d’HE de laurier noble
  • 10 gouttes d’HE de coriandre
  • 10 gouttes d’HE de cardamone
  • 5 gouttes d’HE de galanga des Indes

Masser la région du cou des vertèbres cervicales.

yang-wei-mai

SOURCES

Cours de Rolland San Salvadore de 2005 à 2007 au Centre Shiatsu § Dô In.

Croquis : Précis d’Acuponcture chinoise, Académie de médecine traditionnelle chinoise aux Editions Dangles 2006, traduit de l’édition originale « An outine of Chinese Acupuncture », publiée en langue anglaise sur les presses des Editions en langues étrangères de Pékin, en 1975.

Traité de Médecine Traditionnelle chinoise : Acupuncture et Moxibustion Tome 1 : les réseaux d’animation des organes entrailles, de René Vinai et Béatrice Huret aux éditions CIREC.

LIVRE

Merveilleux vaisseaux de Bernard Desoutter, éditions Sauramps médicalmerveilleux vaisseaux

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *