LE CHAKRA RACINE

MULADHARA Signifiant Racine, base ou support.

Le chakra racine se situe au niveau du périnée, il nous ancre avec l’énergie de la Terre.

chakra2Il est relié aux glandes surrénales et aux organes sexuels, et stimule l’ensemble du corps (os, sang, muscles). Il influence notre température, notre énergie globale et notre croissance durant l’enfance. Nos fonctions de survie, d’auto-préservation, l’assurance et la conscience du monde matériel sont en lui. D’une certaine façon, on pourrait le comparer au magma en fusion qui est le noyau de la Terre. Toucher à lui imprudemment serait comme « réveiller les volcans de la planète » . Mais stimuler ce chakra est quelque chose d’extraordinaire au point de vue énergétique.

Sa couleur est le rouge. Les hormones qui lui sont associées sont l’adrénaline et la noradrénaline, le sens qui lui correspond est l’odorat. Émotionnellement, l’interaction se fait au niveau des sentiments peur et courage.

Méridiens concerné : Triple Réchauffeur

Postures de Yoga à travailler : Pince, demi-pince, Yoga-mudra et Var, Tortue, Poisson et variante, Arc debout, La plateforme, Le Héros, Diamant couché

Il se situe donc au niveau du plexus pelvien (entre l’anus et les parties génitales) et peut-être harmonisé au niveau des 3 dernières vertèbres coccygiennes ou du pubis. C’est la base, le solide, c’est lui qui crée la cohérence des six autres chakras. Il se rapporte à la naissance (fécondité, procréation), la manifestation de la conscience mais aussi à la survie du physique (Volonté de vivre, instinct de survie), à la sécurité intérieure, aux structures, à l’argent et à la sexualité. Il est lié à l’acceptation de son incarnation et est en liaison directe avec la Terre Mère. Il est relié aux Glandes surrénales, à la Vessie, aux Organes sexuels, au rachis et la circulation dans les membres inférieurs.

La force de vie

Il est le fondement du fonctionnement du corps. Il est relié aux besoins fondamentaux, au mouvement, à la sexualité, à la relation avec l’environnement, les plantes, la terre, la nature. Il est relié à la terre qui le nourrit et le soutient. Dans le cas contraire, la personne se procure son énergie en la pompant sur les autres, en demandant une attention excessive (elle se sent seule et a besoin que ce soient les autres qui la nourrissent). Si ce chakra est faible, cela se traduit par un déni de ses besoins, ou au contraire par un excès ou une fixation. Si il est équilibré, la force de vie circule avec fluidité. L’expression de ce chakra se lit « dans votre capacité de danser avec la vie matérielle et concrète dans le quotidien ».

Il influence les organes excréteurs et de reproduction. Reliée à la cavité nasale, donc a l’odorat, il peut être stimulé par la concentration sur la pointe du nez. Il régit la sexualité, les os et les graisses, donc toute la structure du corps. C’est à partir de ce chakra que commence l’évolution humaine. Le premier chakra nous stabilise en nous faisant garder le contact avec la réalité et le concret. Il canalise les énergies cosmiques vers le plan physique. Il est la somme des énergies qui influent sur le bon fonctionnement du corps, sur les capacités de réussite matérielle, sur la pérennité de l’être au travers de la procréation.

Il est le siège de la confiance en soi, de son intégration sociale et de la conscience collective, de l’harmonie avec la nature.

Tout travail spécifique d’ouverture et d’épanouissement doit commencer par lui. Un fonctionnement harmonieux va permettre de ressentir un lien profond et personnel avec la planète Terre et avec ses créatures, d’affirmer sa stabilité, sa confiance en soi et dans la vie.

Mulhadara trop actif « trop ouvert »

  • Tendances aux excès de plaisirs physiques et matériels : accumulation de biens, course à la richesse, excès de table, abus de boissons alcoolisées, recherche de la jouissance physique immédiate, obsession des plaisirs physiques.
  • Tendances à l’hypertension artérielle, au cholestérol, aux triglycérides, obésité, alertes cardiaques, rhumatismes, arthrites.
  • Personnes matérialistes, égoïstes, autoritaires, colériques et parfois violentes, peuvent être fanatiques, aux comportements immoraux, manque de générosité, agressivité.

Mulhadara trop bloqué « trop fermé »

  • Constitution corporelle relativement faible, impression de vivre sur un nuage, de perdre pied, sentiment d’insécurité prononcé.
  • Tendances a la rêverie, étourderie, manque de mémoire ou incapacité de mémorisation, distraction, ennui, paresse, lâcheté, apathie, manque de combativité et de dynamisme, instabilité actions irréfléchies.
  • Les problèmes matériels prennent des proportions énormes, incapacité à les résoudre, tendances à fuir la réalité.
  • Troubles des organes sexuels, malformations de l’utérus, tumeurs, fibromes, impuissance, frigidité, trouble des règles, perte de l’odorat, décalcifications, troubles de la colonne vertébrale.

chakra1

Sa principale qualité est l’innocence qui nous permet de ressentir une joie pure, sans les limitations de nos conditionnements.
L’innocence nous donne la dignité, l’équilibre et un grand sens de direction et de but dans notre vie.
Ce n’est rien d’autre que simplicité, pureté et joie.
C’est la sagesse innée qui est toujours présente dans les petits enfants, sagesse qui peut être perdue par les conditionnements de la vie moderne. Mais cette qualité en nous est éternelle, elle ne peut pas être détruite.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *