LA PROPOLIS

Un antibiotique naturel

QU’EST-CE QUE LA PROPOLIS

La propolis est un enduit dont les abeilles se servent pour recouvrir toutes les surfaces intérieures de la ruche afin d’en assurer l’étanchéité, la solidité et l’asepsie.

Elles la fabriquent à partir de diverses résines qu’elles recueillent sur les bourgeons et l’écorce des arbres (surtout sur les peupliers et les conifères), et auxquelles elles ajoutent de la cire et des sécrétions salivaires.
La propolis joue un rôle hygiénique en créant une couche protectrice contre les invasions microbiennes ou fongiques. L’ouverture, nommée le « trou d’envol », qui se trouve à l’entrée de la ruche, est constamment ajustée et remodelée à l’aide de propolis afin d’adapter ses dimensions et son orientation en fonction des conditions climatiques. Ce passage constitue par la même occasion une sorte de chambre de stérilisation à l’entrée de la ruche, d’où le nom propolis qui signifie, en grec ancien, « devant » (pro) la « cité » (polis).
Dure et friable à 15 °C, la propolis devient molle et malléable aux alentours de 30 °C, puis collante ou gluante à des températures plus élevées. Sa couleur peut varier du jaune clair au brun très foncé, presque noire, en passant par toute une gamme de bruns suivant les types de résines recueillies par les ouvrières. Elle possède une saveur âcre, voire amère, et dégage une odeur douceâtre liée aux résines aromatiques qu’elle renferme.
On attribue généralement les propriétés thérapeutiques (antiseptiques, antibactériennes et antioxydantes) de la propolis à sa teneur en flavonoïdes (pinocembrine, galangine et pinobanksine notamment). Cette teneur peut cependant varier beaucoup d’un produit à l’autre, notamment en fonction du lieu de la récolte.

Un remède très ancien

Saviez-vous que les Égyptiens s’en servaient pour embaumer leurs morts ?. Les abeilles aussi d’ailleurs. Elles embaument les insectes ou petits rongeurs morts qu’elles ne peuvent pas jeter en dehors de la ruche.
Elle était également connue des Grecs anciens puisque Aristote la présentait, dans son Histoire des animaux, comme un « remède aux affections de la peau, plaies et suppurations ». Elle connut un regain de popularité au XIXe siècle lorsque les médecins de l’armée anglaise l’employèrent pour désinfecter les blessures et faciliter leur cicatrisation durant la Guerre des Boers en Afrique du Sud.
En raison des résines végétales qu’elle renferme, la propolis est depuis longtemps considérée dans l’herboristerie traditionnelle comme un remède utile pour combattre les infections de toutes sortes, tant par voie interne que par voie externe.

antic-recolte

La propolis a de nombreuses propriétés :

  • Antiseptique (vous pouvez l’utiliser sur des plaies pour les désinfecter).
  • Antibiotique (elle tue les bactéries responsables de maladies).
  • Antioxydante (elle ralentit le vieillissement des cellules).
  • Anti inflammatoire (elle soulage par exemple les maux de gorge ou les gingivites).
  • Anesthésique  (elle « endort » la douleur).
  • Cicatrisante. Elle permet d’accélérer la cicatrisation des plaies ou brûlures.
  • Contre les mycoses (champignons, style candida).
  • Aide à renforcer vos défenses immunitaires.

C’est un complément alimentaire puissant.
Elle est riche en oligo éléments (fer, zinc, cuivre, manganèse, silicium) et en minéraux (magnésium), en provitamine A et vit B (B3).

Quand auriez-vous avantage à utiliser la propolis ?
Dans le cas de nombreuses pathologies, comme par exemple :

  • L’anémie
  • Les affections ORL (angines, rhino pharyngites, sinusites, otites…)
  • Les bronchites
  • Les rhumes des foins et autres manifestations allergiques
  • Les affections buccales (mauvaise haleine, aphtes, gingivites,hygiène dentaire, abcès…)
  • Les gastrites, les ulcères
  • Les infections urinaires
  • Les problèmes de peau (eczéma, brûlures,plaies,herpès)
  • Toutes inflammations et douleurs.

Comment prendre la propolis et sous quelle forme ?
La propolis est vendue sous différentes formes :

  • En sirop
  • En gomme ou tablettes à mâcher (pour les problèmes buccaux et ORL). Vous pouvez aussi l’utiliser en externe comme un pansement.
  • En  poudre ou granulés.
  • En solution avec alcool (gouttes ou spray).

Il est conseillé de prendre, en complément, de la vitamine C naturelle, comme l’acérola ou le cynorrhodon.

abeilleImportant :  Il n’y a pas de véritable contre-indication à la propolis. Des réactions peuvent survenir. Elles sont généralement de faible amplitude. Un test avant usage peut être utile aux allergiques.

La propolis commercialisée doit offrir des garanties sanitaires. Elle doit être débarrassée des impuretés, de l’excès de cires, indemne de toute contamination bactériologique, des métaux lourds et non irradiée.

Le saviez-vous ?
– L’apiculteur prélève environ 150 g de propolis par ruche et par an. Une ruche compte entre 50 à 60 000 abeilles, soit moins d’1 cm3 par abeille.

– La propolis peut aussi inhiber le processus de germination de légumes tels que la pomme de terre !

Références

Pour tous savoir sur la propolis : propolis.net

propolis-kit1

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *